fbpx

CaberNat et TanNat : le NaTure by Capmartin

397
Ces deux vins ont failli ne jamais apparaître sur ce blog, car à l’ouverture, ils ne m’ont pas plu. Le milieu de bouche et la finale présentaient une acidité rédhibitoire à faire frémir un amateur de rouges ligériens. Comme j’ai de la suite dans les idées, je les laisse se reposer deux jours tranquillement avant d’y revenir. Et lorsque j’ouvre, j’entends un « paf » qui vous donne l’impression d’ouvrir un pétillant. C’était donc cela : l’acidité provenait du gaz carbonique qui était imperceptible car sans bulle ni perlant. Je secoue donc les bouteilles, et effectivement, du gaz s’échappe. Pour le CaberNat, c’est assez rapide. Par contre, le TanNat est coriace, sans parler que son nez est bien réduit. Je le passe en [...] Voir l'article complet sur Vins Etonnants

Autres articles autour du vin