fbpx

Canicule et sécheresse avancent les vendanges de dix jours à trois semaines

122
« Pas une goutte depuis deux mois » Dans tous les bassins viticoles du pays, le manque d’eau et les fortes chaleurs vont avancer les récoltes de dix jours à trois semaines, certains vignerons du languedoc–Roussillon ayant donné les premiers coups de sécateur fin juillet. La canicule accentue les effets de la sécheresse exceptionnelle en cours. François Capdellayre, président de la cave coopérative Dom Brial à Baixas (Pyrénées-Orientales), a dû sortir ses outils le 3 août dans la précipitation. »On a tous été un peu surpris, la maturité a évolué très rapidement sur les derniers [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin