fbpx

Comment le réchauffement climatique va changer les arômes du vin

362
La hausse des températures va modifier l’alcool des vins et leur acidité, s’accordent à dire les scientifiques. A Montpellier, le professeur Alain Razungles va plus loin et décrypte les changements à l’œuvre dans le profil aromatique des vins de demain. Voyage prospectif au cœur du métabolisme de la baie de raisin, pour capter les arômes du vin. Alors que le réchauffement climatique affecte déjà le vignoble français, provoquant une avancée de l’ensemble du cycle de croissance de la vigne, les scientifiques restent prudents sur le goût des vins produits dans le futur, limitant leurs effets d’annonce à deux certitudes : les baies seront de plus en plus sucrées et de moins en moins acides, le degré d’alcool contenu dans le vin grimpant alors mécaniquement. Un chercheur de Montpellier [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin