fbpx

Crise viticole : près de 8.000 hectares voués à l’arrachage dans le Bordelais

104
700 candidats à l’arrêt total d’activité Ce dispositif d’un montant total de 57 millions d’euros, annoncé en juin et approuvé en novembre par la Commission européenne, propose une prime de 6.000 euros à l’hectare arraché pour lutter contre la flavescence dorée, une maladie qui menace les vignes laissées à l’abandon, « en dé-densifiant le vignoble ». Le programme cofinancé par l’État et l’interprofession, qui peut atteindre 9.500 hectares sur deux ans, doit aussi permettre de réduire une production excédentaire. Le guichet sera rouvert à l’automne 2024 pour les 1.500 hectares restants. En [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin