fbpx

De Fargues à La Lagune : la grêle a durement frappé Bordeaux

356
Alors que l’équipe de France disputait la finale de Coupe du Monde, des orages accompagnés de fortes pluies et grêlons poussés par des vents violents ont à nouveau éclaté ce dimanche 15 mai. Les vignobles du sud Médoc, de Langon-Sauternes, et de Bourg et Blaye ont été touchés. Ce millésime 2018 n’aura décidément rien épargné aux viticulteurs bordelais. Après la grêle qui a frappé de plein fouet le vignoble bordelais fin mai, ravageant plus de 7000 ha de vignes, le sort s’acharne une nouvelle fois. Sur des zones très localisées, comme le plus souvent lors de ce genre d’épisode climatique spectaculaire, les grêlons ont parfois pu atteindre la taille de balles de golf, cisaillant tout sur leur passage. Selon les premières estimations, 2 000 ha auraient été [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin