fbpx

Des députés hygiénistes veulent imposer un prix minimum au vin

50
Ce dispositif de taxe comportementale visant toutes les boissons alcooliques est soufflé par l'ANPAA. Ces amendements sont surveillés par le vignoble, qui défend une politique de consommation responsable. Fixé à 0,50 euros par décilitre d’alcool pur à partir de juillet 2022, le « prix minimum de vente des boissons alcoolisées » demandé par les amendements n°1326 et n°1857 au Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2021 (PLFSS) imposerait un prix de vente de 5 euros pour « une bouteille de 75 cl de vin avec 12,5 % d’alcool » (et de 15 € pour une « bouteille d’alcool fort de 70 cl »). A LIRE AUSSI Sans soutien gouvernemental Les associations hygiénistes lancent la [...] Voir l'article complet sur VitiSphere Vin Chaigne & Fils - Foire aux vins Bordeaux
· ·

Autres articles autour du vin