fbpx

En Champagne, une effervescence qui se passe de bulles

61
ANTONY HUCHETTE POUR M LE MAGAZINE DU MONDE Dans la salle de dégustation du domaine Henri Giraud, impossible de ne pas les repérer immédiatement. Sur l’imposante table, trois bouteilles de vin, sans bouchon saillant, sont alignées comme pour un salut militaire, leurs coffrets de bois dressés en arrière-plan. L’instant est solennel. Dans une maison réputée pour ses excellentes cuvées de champagne, pouvoir déguster les rarissimes coteaux-champenois, tant en blanc qu’en rouge, relève presque du miracle. Des prix certes très élevés, mais surtout des volumes lilliputiens qui feraient passer la romanée-conti pour une production de masse. Avec, et c’est tout l’intérêt, une volonté de ne produire que le meilleur afin d’offrir des vins typés et racés, prompts à [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin