fbpx

En Toscane, la renaissance du chianti

231
Remplis des plus belles bouteilles du monde, quelque 45 conteneurs réfrigérés traversent chaque année les flots de l’océan Indien, direction Port-Louis, île Maurice. Quand ces trésors arrivent à destination, c’est-à-dire la cave du groupe hôtelier Constance, l’équipe de sommellerie est au garde-à-vous pour les entreposer immédiatement au frais. « Entre la pression atmosphérique et la chaleur, les vins risquent un vieillissement accéléré. La maîtrise de la température des bouteilles depuis la cave du vigneron jusqu’à la nôtre est primordiale », explique Jérôme Faure, qui dirige le pôle vin de Constance. Sea, wine and sun : avec un tel programme, il commercialise jusqu’à 450 000 bouteilles par an, qui se répartissent dans ses huit hôtels, entre l’île Maurice, [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin