fbpx

Étude mondiale sur la consommation de vin : « on affole tout le monde pour rien »

552
La communauté scientifique internationale dénonce sur le forum en ligne ISFAR, les nombreux biais de l’étude mondiale sur la consommation de vin publiée cet été dans « The Lancet ». Membre du forum, le professeur Pierre-Louis Teissèdre, professeur à l’université de Bordeaux et secrétaire scientifique de la commission sécurité et santé à l’OIV, en présente les principaux points de contestation, en exclusivité pour Terre de Vins. L’étude parue le 24 août dans la revue britannique « The Lancet », prétend que l’alcool entraînerait une surmortalité dès le premier verre. Quelle est votre réaction à une telle conclusion ? Il y a beaucoup d’éléments de contestation, ils ont été publiés le 3 septembre dans un article co-signé à l’échelle internationale par une douzaine de professeurs [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin