fbpx

Florent Martin, sommelier de compète

50
Florent Martin est, depuis juin, chef sommelier du Peninsula, à Paris. Ici le 1er juin. JULIE LIMONT Dans le verre, le vin est rouge, grenat, presque rubis. « Il faut bien observer l’intensité de la couleur, imaginer le raisin. Cette couleur indique le degré de maturité du vin », avance Florent Martin. Bien installé dans l’un des salons du Peninsula Hotel, tout proche de l’Arc de triomphe, ce samedi 2 octobre, ce professionnel de la dégustation livre ses secrets. « On regarde la viscosité. Plus elle est dense, plus le vin sera riche en alcool. Et, si les contours sont tuilés, le vin est âgé. Violacés, ils révèlent un vin plus jeune. » Parlant d’expérience, d’une voix posée, le sommelier n’a pourtant que 34 ans. Mais un palmarès impressionnant, couronné, le 31 mai, par le titre de [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin