fbpx

Gironde : la main d’œuvre saisonnière se fait rare dans les châteaux viticoles

293
Couper les rameaux sans fruit, relever les autres, effeuiller : les travaux d’entretien des vignes sont de gros consommateurs d’emplois, spécialisés comme saisonniers, mais les châteaux viticoles manquent cruellement de bras cet été en Gironde, avec parfois la moitié des offres non pourvues. « Des tractoristes, mécaniciens, chefs d’équipe et des saisonniers pour les travaux d’avril à fin août. Ça fait deux, trois ans que c’est un souci. Cette année est pire que les autres », déplore Sophie Lauret, de l’entreprise de prestation de services des travaux de la vigne et du vin, Banton Lauret, près de Saint-Emilion (Gironde). Ce manque de main d’œuvre chronique touche toute la France, notamment les bassins viticoles du Languedoc-Roussillon et le grand [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin