fbpx

Grêle dans le Bordelais : les aides ne pourront pas compenser toutes les pertes

246
Les aides et allègements qui seront consentis aux viticulteurs et autres exploitants de Gironde touchés par l’épisode de grêle en mai « ne compenseront jamais la totalité des pertes subies », a averti mercredi le préfet de Nouvelle-Aquitaine, Didier Lallement, incitant l’interprofession à développer l’assurance contre les aléas climatiques. « Même si les chiffres du nombre d’assurés progressent, ils sont encore très largement inférieurs à ce qu’ils devraient être et il y a des gens qui sont dans des situations de détresse parce que, pour la deuxième année, ils ont des pertes qui ne sont pas assurées », a déploré le préfet à l’issue d’une « cellule d’urgence » avec des représentants de la filière agricole. Lors du dernier week-end de mai, [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin