fbpx

Ici commence le (Roi) Chambertin…

419
Jeudi 16 novembre 2017. Le beaujolais nouveau 2017 est mis en perce un peu partout, sauf ici. Ici, c’est la Bourgogne. La grande. Celle des terroirs et des climats, comme le dit l’UNESCO. Le climat de ce mois de novembre, lui, est un peu gris, même si le plafond mobile est plutôt haut. Grisaille au dehors, mais le dedans s’annonce chaleureux. En prélude aux trois Glorieuses bourguignonnes, la dégustation du Roi Chambertin est annoncée. Réservée à la presse, à de rares blogueurs et aux professionnels, elle permet d’avoir un aperçu, avec un an de retard, du millésime précédent (le 2016), à un stade relativement plus avancé et moins ingrat que celui d’un vin nouveau. Quoique?     Une édition low-cost, il faut malheureusement l’avouer. [...] Voir l'article complet sur Le Blog dOlif

Autres articles autour du vin