fbpx

La cruciale semaine des primeurs, miroir des richesses et des fragilités du vin bordelais

77
Déjeuner au Château Phélan Ségur, en avril 2022. CHÂTEAU PHÉLAN SÉGUR C’est loufoque de passer trois jours dans le Médoc, sur la rive gauche de la Gironde, de rencontrer une quinzaine de responsables de domaines et de ne pas déguster leurs vins. C’est encore plus incongru pendant la semaine des primeurs, ce moment crucial où les maisons prestigieuses font goûter pour la première fois leurs cuvées issues des vendanges de 2023 à 5 000 professionnels (négociants, importateurs, distributeurs, cavistes, restaurateurs, journalistes), dont un tiers viennent de l’étranger. Il s’agit de les séduire, mais surtout de leur vendre des millions de caisses qui inonderont ensuite le monde. Nous sommes donc allés dans le Médoc, les 22, 23 et 24 avril dernier, non pour [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin