fbpx

La mondialisation heureuse selon Jancis Robinson : « Aujourd’hui, il y a des grands vins au Portugal ou en Grèce, d’excellents chardonnays en Belgique, sans parler des vins anglais »

303
La critique vin Jancis Robinson, en 2021. ELIZABETH CLANCY/J. ROBINSON L’affaire commence par une méprise de taille. Lorsqu’on a appris que la grande Jancis Robinson, coautrice avec Hugh Johnson de l’Atlas mondial du vin (Flammarion, 2021) et titulaire de la chronique vins du Financial Times depuis 1990, avait accepté d’accorder un long entretien à M Le magazine du Monde et proposait même que la rencontre ait lieu chez elle, à son domicile londonien, on s’était aussitôt pris à imaginer une coquette maison à étages, un peu étroite, cachée dans une petite rue paisible et verdoyante à l’écart du tumulte. C’est ainsi qu’on se représentait le quotidien d’une des plus influentes critiques de la planète viticole, bardée de médailles et de récompenses, dont les avis sont craints et respectés [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin