fbpx

L’édito d’avril : le casse-tête des prix du vin

83
Un abonné fidèle, Stéphane Rovidati (s.rovidati@free.fr), m’écrit, une question le « hante », assure-t-il : « Pourquoi persistez-vous à indiquer des prix ou des fourchettes de prix qui s’avèrent régulièrement sous-évalués ? ».Notre lecteur cite un exemple : « Dans La RVF de février 2024, le saint-joseph 2019 de Pierre Gonon indiqué à 50 euros s’affiche en réalité autour de 165 euros sur la plupart des sites de vins ». Olivier Poels, qui signe cette dégustation, lui répond : « Le prix mentionné, 50 euros, est bien le prix public du vin au domaine, sauf qu’il n’y a plus rien à vendre. [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin