fbpx

L’édito de juin : au nom du rosé

212
Le rosé ? Ce sont les femmes qui en parlent le mieux. Raphaëlle l’adore. Elle lui trouve toutes les qualités : légèreté, moins d’alcool que dans les rouges et les blancs. Elle apprécie que le rosé se situe “entre les deux”. Elle aime aussi sa couleur, signe de gaîté, de beaux jours, d’été. Et puis, note-t-elle, le rosé s’accorde avec à peu près tout, poissons, grillades, crustacés et desserts. Elle ajoute ceci : « Je n’ai jamais compris le mépris dans lequel a été tenu le rosé. C’est absurde. Mais sans doute le fait que les femmes ont été les premières à majoritairement [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin