fbpx

Le destin de la HVE dans les mains du ministre

133
Au moins 30% des domaines certifiés HVE perdraient leur certification Les arbitrages tant attendus concernent plusieurs points du nouveau cahier des charges HVE, en révision depuis plusieurs mois. Jean-Jacques Jarjanette, président de l’association HVE, liste deux points ultra-sensibles : le mode de calcul du seuil d’IFT (indices de fréquences de traitement) et celui des résidus azotés. Ces points sont très techniques, mais pour résumer, l’association s’oppose dans les deux cas à l’abaissement des seuils autorisés. « Pour les IFT, cela revient à dire qu’HVE interdit le désherbage chimique », illustre Joël Boueilh, président des [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin