fbpx

Le Pharo a du palais pour les sainte-victoire

379
L’Association des Vignerons de la Sainte-Victoire présentait au Palais du Pharo, à Marseille, le dernier millésime de ses côtes-de-provence en dénomination de terroir. Un beau millésime 2017, en qualité comme en volume… en attendant que la pluie cesse de tomber sur les raisins 2018. Pas de pénurie de rosé en Sainte-Victoire. « L’appellation a moins souffert des aléas climatiques que le Var, notamment grâce à un réseau dense d’irrigation avec le canal de Provence qui a limité l’impact de la sécheresse, reconnaît le président de l’Association des Vignerons de la Sainte-Victoire, Olivier Sumeire, à l’occasion de la présentation du millésime à Marseille. Mais cette année, il est temps que la pluie s’arrête. C’est le printemps le plus pluvieux chez nous depuis 1956. » La production sur le [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin