fbpx

Le rapporteur public rejette l’annulation du classement de Saint-Émilion

395
Techniques, les conclusions présentées à la cour administrative de Bordeaux ce 29 mars, estiment non recevables les demandes des trois propriétés non-classées en 2012. Se basant notamment sur la nature d'examen de l'arrêté attaqué. Dans la saga du classement des vins de Saint-à‰milion de 2012, un nouvel épisode décisif s’est tenu ce 29 mars à  la cour administrative d’appel de Bordeaux. Les propriétés non-classées ne sont pas fondées à  demander l’annulation complà¨te de l’arrèté d’homologation du 29 octobre 2012 tranche le rapporteur public Sabrina Ladoire, soutenant le jugement de premià¨re instance (rendu en décembre 2015). Si la cour d’appel n’a pas annoncé sa date de délibéré, les dés semblent jetés pour beaucoup, alors que les juridictions suivent [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin