fbpx

Les plaques s’avèrent d’une efficacité aléatoire

225
Pour la première fois, une étude montre que les plaques filtrantes donnent des résultats très aléatoires sur la clarification et le profil organoleptique des vins. Impossible de se fier aux indications des fournisseurs. Avant de choisir une plaque, il faut faire des essais. « Les utilisateurs sont victimes des différences flagrantes de rétention et d’impacts organoleptiques entre les plaques des fabricants, même sur des segments de filtration identiques. » A la fin de leurs essais comparatifs portant sur une cinquantaine de plaques filtrantes, la Chambre d’agriculture de la Gironde, l’IFV et Hervé Romat, un expert en filtration, ont décidé de tirer la sonnette d’alarme. (1) A LIRE AUSSI Ils ont de quoi, tant ils ont obtenu des résultats [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin