fbpx

Loire : contre le gel, Chinon a un plan

253
Le vignoble de Chinon a gelé deux années de suite, en 2016 et 2017. Passé l’abattement, les vignerons ont décidé que subir une troisième année de gel n’était pas envisageable. Ils ont donc élaboré un plan, avec un mot d’ordre : ensemble. Les tours antigel se distinguent à peine dans l’horizon, pylônes gris métal de dix mètres de haut disséminés entre les rangs de cabernet. On les voit peu, mais leur présence témoigne d’un changement profond du vignoble. Il y a un an, quand le gel a frappé le vignoble de Chinon, il n’y avait que dix tours, soit à peine 50 hectares protégés. Aujourd’hui, quelques jours avant d’entrer dans la « période critique » entre Pâques et les saints de glace, 50 tours se dressent, 36 rien qu’à Cravant-les-Coteaux, et un quart du vignoble est désormais protégé. Ces [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin