fbpx

Mes magnums (58), un sauternes adorable et pas hors de prix pour ce que c’est

269
Château Lafaurie-Peyraguey, premier cru classé, sauternes 2013 Pourquoi lui Parce que Silvio Denz, le nouveau propriétaire, est un as du renflouement de vignobles. Il a déjà quelques réussites à son actif, à Saint-Émilion comme en Italie. Ici, sur les 36 hectares du domaine, il a bien l’intention de faire un très grand vin et de conjurer le mauvais sort qui s’acharne sur l’appellation. Lui, il ne voit pas le problème et il a bien raison. On l’aime parce que Sa richesse somptueuse qui ménage toute la place à la finesse attendue, la persistance interminable, l’exercice de style dans sa perfection. Combien et combien ? 2 500 magnums, 100 euros le magnum. Avec qui, avec quoi ? Il paraît que le sauternes, c’est clivant. J’ai toujours vérifié le [...] Voir l'article complet sur Le blog du BonVivant

Autres articles autour du vin