fbpx

Mes magnums (75) Le vin qui regarde Nice de haut

911
Clos Saint-Vincent, Vino di Gio, bellet 2015  Pourquoi lui Un vin d’exception dont la vigne pousse au-dessus de Nice, forcément, on craint pour son avenir, pression immobilière oblige. La seule chance de survie de ce vignoble est de faire de grands vins vendus le plus cher possible. Sinon, paf, la villa avec vue en cinquante exemplaires, un chapelet de misère aisément repérable depuis le large. Ce que les marins appellent un « amer remarquable ». C’est le cas de le dire. On l’aime parce que Le cépage, la folle noire, n’est à peu près plus cultivé nulle part. Le clos Saint-Vincent, dix hectares, des vignes de quarante ans, des galets roulés, 30 000 bouteilles par an, est l’objet de toutes les attentions de Gio Sergi, son propriétaire depuis [...] Voir l'article complet sur Le blog du BonVivant

Autres articles autour du vin