fbpx

Nouvel assaut des antiphytos pour traiter bio à proximité des habitations

250
Deux associations demandent un arrêté préfectoral interdisant les traitements conventionnels à proximité des riverains. Avec l’appui d’analyses de poussières contenant des traces de matières actives. « Il faut élargir les zones sensibles aux habitations, sans les limiter aux seules écoles, garderies et maisons de retraite. Et en finir avec la fumisterie des haies et autres filets pour passer au bio. Le vrai débat porte sur la nature des produits » tranche Marie-Lys Bibeyran, la présidente d’Info Médoc Pesticides. À deux mois de la prochaine campagne viticole, son collectif et l’association Eva Pour La Vie remettent sur la table des revendications de 2016, pour espérer obtenir un nouvel arrêté préfectoral sur les épandages viticoles (le dernier datant [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin