fbpx

Peter Kwok, le plus Bordelais des Chinois

383
Les investisseurs asiatiques dans le vignoble français sont venus, certains repartis, d’autres sans doute viendront. Mais l’un d’eux, qui vient d’acquérir son 7e château, un respectable cru classé de Saint-Emilion, se fond dans un terroir où il s’est posé il y a 20 ans déjà : Peter Kwok, le plus Bordelais des Chinois, s’inscrit dans la durée. « Des amis propriétaires de château me l’ont dit : la seule façon de faire fortune dans le vin, c’est d’y investir une plus grande fortune encore! » Peter Kwok rit de la formule, et de faire comprendre qu’il n’est pas là pour l’argent, même s’il « regardera ce que disent les chiffres ». ADN de banquier d’affaires oblige. Ce n’est pas le hasard qui a ancré en [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin