fbpx

Pourquoi fête-t-on le Beaujolais nouveau ?

124
Le beaujolais nouveau prend date et se démocratise Dès le XIXe siècle, quelques débitants de boissons achètent « sous le pressoir » et vont ensuite présenter le beaujolais nouveau dès les semaines suivantes aux distributeurs, cafetiers-restaurateurs de Paris et de Lyon. La fermentation des vins s’achève souvent durant le transport, ce qui les protège au mieux de toute altération. Mais par la suite, l’histoire du beaujolais nouveau est marquée par l’évolution des règlements. En septembre 1951, un arrêté ministériel interdit la [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin