fbpx

Quand Jean-Louis Denois réinvente le Pinot noir

331
Réinventer est-il un mot un peu fort ? Peut-être. Un titre doit être impactant pour faire venir le lecteur, tellement sollicité par ailleurs. En tout cas, après avoir bu ce Pinot noir 2016 de Denois, on peut se dire qu’il a trouvé une façon toute personnelle de retranscrire ce cépage (en titre, vous admettrez c’est un peu longuet, n’est-il pas ?).  Ce vin ne ressemble pas un pinot bourguignon : la couleur est plus sombre que la plupart – j’ai bien écrit la plupart : oui, il existe des vins obscurs en Burgondie – et l’on ne retrouve pas la cerise, qu’elle soit rouge flashy ou noire ; pas plus que cette odeur de terre fraîchement retournée si émouvante. Ce vin ne ressemble pas non plus à la plupart des pinots languedociens, où [...] Voir l'article complet sur Vins Etonnants

Autres articles autour du vin