fbpx

Quarterons : la succession est assurée !

325
Il arrive souvent que nous basculions d’un millésime à l’autre sur la commande d’un client. Aussi, nous lui demandons si ça ne lui pose pas de problème (la plupart du temps, non). C’est souvent l’occasion de déguster le nouvel arrivant, histoire de voir s’il est dans la continuité – ou non – de son aîné d’un an. C’est donc arrivé il y a quelques jours avec Les quarterons de Xavier Amirault : nous sommes passés du 2015 au 2016. Il y a toujours un frisson d’inattendu au moment où vous versez le vin dans le verre. Comment va-t-il se comporter ? Car si ce n’est pas terrible, il va falloir éventuellement trouver autre chose à proposer au client (comme les Gravillices, la cuvée un peu plus chère du même [...] Voir l'article complet sur Vins Etonnants

Autres articles autour du vin