fbpx

Saint-Chinian : entre schistes et calcaires

83
Équilibre dans le paysage Sommaire Équilibre dans le paysage Révéler ses trois terroirs Retour en grâce Des cuvées hors cadre Vers une autonomie de la vigne ? À déguster en priorité C’est une terre languedocienne qui marie schistes et calcaires, entre les monts de l’Espinouse et la plaine de Béziers. Au nord, l’aire d’appellation Saint-Chinian couvre des sols issus de schistes de l’Ère primaire : schistes gréseux de l’Ordovicien et schistes houillers du Carbonifère. Les deux dénominations géographiques complémentaires Berlou et Roquebrun se trouvent [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin