Trophées de l’Œnotourisme – Provence : Lauréats d’une nuit d’été

8
banner

Environ 300 personnes ont assisté mercredi soir au château Sainte-Roseline à la nomination des domaines pré-sélectionnés pour la finale des Trophées de L’Œnoutourisme et à l’annonce des lauréats du Concours Général Agricole (CGA) et du Concours des Vins de Provence. Une soirée sous le signe de l’œnotourisme made in Provence.

C’est dans les majestueux jardins du Château Sainte Roseline ouverts exceptionnellement pour l’occasion qu’à été annoncée la liste les lauréats de la présélection régionale des Trophées de l’Œnotourisme de Terre de Vins. 19 domaines dans 9 catégories qui auront toute leur chance pour décrocher un trophée lors de l’édition nationale en mars prochain au Quai d’Orsay à Paris. Cette présélection provençale était la première initiée en région avec la collaboration du CIVP et d’Atout France, et avec le soutien de la Chambre d’Agriculture du Var et du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur. Rodolphe Wartel, directeur de la rédaction de Terre de Vins, a rappelé qu’une soixantaine de dossiers avaient fait l’objet de discussions animées au sein du jury tant les candidats de certaines catégories avaient été difficiles à départager.

Une véritable montée en gamme à accompagner

Fabienne Joly, présidente de la Chambre d’Agriculture, s’est félicitée de la mise en lumière de l’excellence des produits du territoire à travers les Trophées mais également via le Concours Général Agricole et le Concours des Vins de Provence qui étaient également récompensés lors de la soirée. « La Provence est d’ailleurs la troisième en termes de médailles au CGA derrière Bordeaux et l’Occitanie, a rappelé Fabienne Joly. Cela traduit une véritable montée en gamme pour rester de vrais leaders avec des investissements croissants notamment dans l’œnotourisme et la route des vins ». Benoit Tarche, le commissaire du CGA – la manifestation fêtera ses 150 ans en 2020 – a également insisté sur la dynamique collective des différents Concours en particulier pour les vins avec 16000 flacons en compétition mobilisant 10 000 jurés. Jean-Jacques Breban s’est par ailleurs empressé de rappeler qu’il n’y avait pas de Concours qu’à Paris puisque sur 750 vins présentes au Concours des vins de Provence, 160 avaient été primés ainsi que 101 entreprises. Les médaillés seront d’ailleurs bientôt proposés à la dégustation à la Cité du Vin à Bordeaux.

L’œnotourisme était donc la star de la soirée, sur scène et dans les discussions, pour les entreprises ou les projets collectifs. « Il faut travailler ensemble pour structurer l’offre et accompagner la professionnalisation de l’activité, a insisté Brigitte Bloch, déléguée du cluster Œnotourisme d’Atout France qui a annoncé une nouvelle étude pour 2020. Le coup de projecteur des Trophées de Terre de Vins sur le travail des vignobles démontre que l’offre est aujourd’hui à la hauteur de ce qui se fait à l international. D’où l’intérêt aussi d’accompagner les lauréats pour promouvoir leur destination à l’étranger, cette année au Japon, tout en allant découvrir d’autres vignobles ».

Photos Luc Jennepin

En partenariat avec :
Atout France
Conseil interprofessionnel des vins de Provence
Chambre d’Agriculture du Var
Crédit Agricole Provence Côte d’Azur

A lire sur Terre de vins



Related Articles & Comments

  • banner

Comments are closed.