fbpx

Vendanges : 2018 rassure, mais le réchauffement inquiète

307
La vigne française devrait produire de nouveau normalement en 2018, entre 21% et 25% de plus qu’en 2017, année catastrophique marquée par des gels en rafale. Mais les viticulteurs s’inquiètent de plus en plus des effets du réchauffement climatique sur leur activité. Selon le ministère de l’Agriculture, la production de vin en France devrait progresser de 25% par rapport à l’an passé, à 46,1 millions d’hectolitres. Les professionnels, un peu plus prudents, fixent à 21% seulement la hausse prévue, à 44,5 millions d’hectolitres. Ces volumes signent un retour à la normale de la production française après le plancher historique de 36,8 millions de litres atteint en 2017, « le plus bas niveau de l’après-guerre », selon Jérôme Despey, président du [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin