fbpx

[VIDÉO] Primeurs : Malartic-Lagravière, un millésime 2017 à défendre

208
Malgré les terribles gels printaniers d’avril dernier, Jean-Jacques Bonnie, propriétaire du château Malartic-Lagravière (et tout juste réélu président des Crus Classés de Graves), défend ce millésime 2017 qu’il annonce faible en quantité mais beau en qualité. Vous allez de nouveau en entendre parler, alors que nous approchons de la semaine des Primeurs à Bordeaux : les épisodes de gel du printemps 2017, qui ont durement frappé le vignoble, vont revenir dans toutes les conversations. Et ils vont être, dans une certaine mesure, un important paramètre d’évaluation du millésime qui va se dévoiler aux professionnels. Face à cette injustice météorologique, les châteaux ne sont pas égaux. Certains ont été frappés à 100%, d’autres ont réussi à sauver une jolie partie [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin