fbpx

Vins étrangers : un amendement impose la mention de l’origine sur l’étiquette

271
Le texte, voté en première lecture samedi 26 mai à l’Assemblée Nationale, pourrait imposer, demain, la mention de l’origine sur l’étiquette « frontale » des vins étrangers commercialisés en grande distribution (GD) sous une mention trompeuse. Lundi 4 juin en conférence de presse, le député audois Alain Péréa savoure sa victoire. Et pour cause ! Son projet d’amendement à la loi Egalim (issue des Etats généraux de l’alimentation) visant à imposer la mention du pays d’origine sur l’étiquette « frontale » des vins commercialisés en GD, vient d’être adopté. Voté en première lecture samedi 26 mai à l’Assemblée Nationale, cet amendement pourrait changer beaucoup de chose autour d’un geste, en apparence anodin… mais lourd de conséquences pour la filière viticole régionale, confrontée à [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin