fbpx

Accord mets/vins : Que boire avec… la cerise ?

377
"Sa chair toujours ferme, parfumée, goûteuse, propose généralement un bel équilibre entre sucrosité, amertume et vivacité. Pour cela justement, j'écarte résolument tous les blancs issus de vendanges tardives" À voir aussi Les derniers articles « Cerisiers roses et pommiers blancs », chantait André Claveau en 1950… pour la commodité de la rime. Quelques années plus tard, Gilbert Bécaud devait heureusement rétablir la vérité : « Les cerisiers sont blancs, les oiseaux sont contents, revoilà le printemps… ». De la mi-mai à la mi-juillet en effet, les vergers devenus immaculés voient ployer les branches des cerisiers. De la burlat douce et rouge foncé à la griotte [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin