fbpx

Bordeaux – Primeurs 2017 par Bernard Burtschy

296
Le millésime 2017 est, avant tout, marqué par les terribles gels qui sont survenus fin avril et qui ont fait baisser la production globale de 40 %. Certains crus ne sortiront pas de vin, ou très peu, alors que d’autres ont fait une récolte normale. Du jamais vu depuis 1991. bordeaux 2017 : de très belles surprises Pourtant, le millésime 2017 avait fort bien commencé avec des mois de février et de mars très doux., d’où une croissance très précoce de la vigne. Cette précocité sera fatale aux vignobles en bas de coteaux ou non protégés par l’estuaire de la Gironde qui a joué son rôle d’amortisseur habituel. Après les quatre nuits terribles, les vignes qui ont survécu ont eu [...] Voir l'article complet sur toutlevin

Autres articles autour du vin