fbpx

Château Pavie, vingt ans après

316
En 1998, Chantal et Gérard Perse devenaient propriétaires de cette pépite. La métamorphose du domaine durant les deux dernières décennies est à l'image des multiples évolutions de Saint-Émilion. À voir aussi Gérard Perse sort de l’hôpital après une délicate opération du nez. « Je profite à nouveau des arômes du vin, je revis », lâche-t-il. Le patron est un sensible. Il arpente à longues enjambées les allées de son chai, observe et commente, échange avec son épouse Chantal, tout aussi concentrée mais très sereine. Elle donne le tempo, lui marque le rythme. Ce jour, ils préparent l’anniversaire de leurs vingt ans à Pavie (célébré jeudi [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin