fbpx

Cognac : « La sécheresse a limité les dégâts »

119
Il faut être prudent avec le gel mais l’adage « plus de peur que de mal » résonne aux quatre coins du vignoble cognaçais. Sur certaines zones la température est descendue jusqu’à -4 degrés voire davantage mais la sécheresse semble avoir fait éviter une catastrophe. Dans la zone de l’aoc la plus proche du bordelais, le long de l’estuaire, le discours n’est pas alarmiste. « Il y a quelques dégâts suite à la deuxième nuit avec des températures à -2 degrés. Nous n’avons pas de moyens de défense. Les zones détruites sont sur les parties du vignoble du côté de Saint-Dizant-du-Gua – sur les hauteurs de Lorignac, ça n’a pas gelé –, je dirais à la louche 10% de pertes », explique Christian Thomas, le propriétaire du château de Beaulon. Au cœur de [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin