fbpx

Dans les vignes chromées de La Gaffelière

411
À Saint-Émilion, la famille Malet Roquefort a transformé des pieds de merlot en d'étonnantes sculptures signées de l'artiste Philippe Pasqua. Explications. À voir aussi Les rapports étroits entre le monde du vin et celui de l’art ne datent pas d’hier. Ces quinze dernières années, les acquisitions d’oeuvres par les propriétés, les créations de fondations et les expositions dans les domaines se sont multipliées, avec des fortunes diverses. À Saint-Émilion, la famille Malet Roquefort, propriétaire du château de La Gaffelière, premier grand cru classé, a pourtant osé aller un peu plus loin dans l’exercice, en fusionnant la vigne et l’oeuvre. Depuis [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin