fbpx

De grands foudres pour la viticulture

488
En 1948, il y a soixante-dix ans, était créée l’appellation d’origine protégée Madiran. Les élevages d’alors, traditionnellement longs (de l’ordre de cinq ans), dans ce que l’on nommait « la futaille » étaient ramenés à trente-six mois, puis au fil des ans et de l’évolution technologique, avec les possibilités qu’offraient les cuves inox, à douze mois de barriques avant d’être commercialisés. Retour aux fondamentaux Certains terroirs d’exception, sur lesquels le Tannat cépage emblématique du territoire livre le meilleur de lui-même, méritaient mieux. C’est Alain Brumont, celui qui a [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin