fbpx

Edmond de Rothschild Héritage, le goût des choses

241
Disparu ce week-end, Benjamin de Rothschild aura incarné le savoir-faire à la française, à la fois dans le domaine du vin, l’univers de l’hospitalité ainsi que dans l’épicerie fine avec notamment la Ferme des Trente Arpents. Retour sur un empire du goût que dirige son épouse Ariane de Rothschild. Partons d’abord dans le Médoc, plus précisément à Listrac où trône en majesté le Château Clarke. Cette pépite était à l’abandon quand, en 1973, Edmond de Rothschild – le père de benjamin – décida de faire renaître ce cru. 45 ans plus tard, le domaine compte 150 hectares et sa renommée est mondiale. “Faire du vin est un geste qui relève de l’esthétique… Il y a là un incontestable supplément de beauté et d’élégance qui m’est indispensable… Le vin est plaisir et partage. Le [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin