fbpx

Famae blanc : la beauté de l’épure (bis)

97
 La beauté de l’épure : ainsi avais-je titré mon billet il y a 3 ans sur le Famae blanc du domaine Semper. Après avoir réfléchi (pour rien) durant 10 mn, je me suis dit qu’il n’y avait pas meilleur titre. Alors je le remets en ajoutant un bis, histoire de montrer que j’ai conscience de faire une répétition – et donc, que je ne suis pas gâteux (ouf!).  Trois ans plus tard, donc, on est toujours sur une sobriété maximum. Mais c’en est beau et troublant comme peut l’être une église cistercienne (ou protestante : durant mon séjour cet été en allemagne, j’ai visité quelques églises, et l’absence totale de statues et de peintures est paradoxalement un plus).  C’est évidemment [...] Voir l'article complet sur Vins Etonnants

Autres articles autour du vin