fbpx

France : l’œnotourisme, de complément de revenu à nouveau métier pour les viticulteurs

223
"Mes chambres d'hôtes me permettent de vendre 1.500 bouteilles sans bouger de chez moi !" : Nadine David, viticultrice en Champagne, devait rembourser ses emprunts bancaires. Depuis huit ans, l'œnotourisme lui procure un sérieux complément de revenu. À voir aussi Les vignobles sculptent les paysages de la France depuis 2.000 ans. Et le pays, qui affiche une fréquentation touristique record avec 89 millions de visiteurs étrangers l’an passé, s’est rendu compte tardivement, à l’image de cette viticultrice, du formidable potentiel du tourisme du vin. « Depuis huit ans, j’ai transformé les dortoirs des vendangeurs en trois chambres d’hôtes », raconte à l’AFP Mme David, 55 ans, qui [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin