fbpx

Graves et Pessac-Léognan 2017, de grands blancs, des rouges aimables

363
L’année 2017 démarre sur les chapeaux de roue avec une sortie précoce grâce à un début de printemps doux. Le débourrement est signalé dès le 25 mars. Les deux nuits de gel du 27 au 29 mars tombent au plus mal sur des bourgeons largement sortis, mais ils épargnent la plupart des grands terroirs : ainsi, le plateau de Martillac n’est quasiment pas touché. D’autres en revanche perdent une grosse partie de la récolte comme à Chantegrive. Il faut dire que le 27 est enregistrée une température de -2,9° à Pessac sous abri. Pour les vignes non gelées, la floraison ensuite se passe ensuite avec deux semaines d’avance entre les 20 et 25 mai, le 30 mai ailleurs, et il fait à la fois très beau et chaud. La pluie imVoir l'article complet sur toutlevin

Autres articles autour du vin