fbpx

La biodiversité représentée

365
La fête de la biodiversité – et des jardins -, dont la première édition a eu lieu samedi dernier, n’a pas galvaudé son nom, tant sur le fond que sur la forme. La rue Saint-Girons, site de la manifestation, avait rarement connu autant de vie, avec une diversité d’exposants faisant dans la pédagogie, plus que dans le prosélytisme. Difficile de mettre en exergue un stand plutôt qu’un autre. Mais la vache béarnaise, issue de l’élevage de Gisèle et Paul Bourdet à Lucq-de-Béarn, avec ses cornes en forme de lyre et sa couleur froment, ne pouvait passer inaperçue. Cette race locale doit son salut à des passionnés, comme Emmanuel Ribaucourt et [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin