fbpx

La Font des Pères enrichit l’appellation Bandol

193
Le spécialiste du caviar Philippe Chauvin redonne vie à un domaine de Bandol planté dans les années 80. À voir aussi Une bonne partie de sa vie professionnelle fut consacrée à la recherche des meilleurs oeufs d’esturgeon russes, iraniens, chinois, français… A dire vrai, la maturité sexuelle des poissons lui parle plus que les fermentations malolactiques. Pourtant, il y a quelques années, après avoir réalisé de bonnes affaires, Philippe Chauvin décide de s’installer dans le sud de la France. Pas d’attache sur place, mis à part quelques souvenirs d’une maison de vacances à La Cadière-d’Azur. On lui propose d’acquérir un domaine viticole de 7 ha en [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin