fbpx

La Napa Valley à la mode des grands crus bordelais

296
Harlan Estate, Pépite californienne, s'est directement inspiré du savoir-faire médocain. À voir aussi Bill Harlan commence à s’intéresser au vin alors qu’il étudie à Berkeley, en Californie. Il passe alors beaucoup de temps dans les domaines viticoles alentour, « pour les dégustations gratuites et pour les lieux dont le romantisme séduit ses petites amies », lâche son fils Will. Il décide qu’un jour, lui aussi sera propriétaire d’un vignoble. Trente ans plus tard, devenu magnat de l’immobilier à San Francisco, il réalise son rêve en faisant l’acquisition d’un domaine de la Napa Valley, spontanément, sans connaître grand-chose au terroir et sans [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin