fbpx

La saga Cruse

103
Protestant d’origine danoise, Herman Cruse est le premier d’une florissante lignée installée dans le Bordelais dès 1815, dont le négoce et la vigne sont les deux fers de lance. À voir aussi Secouez un buisson, dit-on à bordeaux, il en tombera toujours un Cruse. » Dicton facétieux s’il en est. Mais de circonstance. Car nul ne mettrait en doute dans le Médoc l’importance de la famille d’Hans Wilhelm Herman Cruse, dit aussi Herman Cruse ou Herman Ier. Un fils de pasteur d’origine germano-danoise débarqué en 1815 de son duché natal du Holstein pour se lancer dans le commerce du vin, du sucre et des épices. Neuf générations après son installation aux Chartrons, « quartier des quais hors remparts où avaient été relégués les commerçants étrangers, la bourgeoisie de souche [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin
· · · ·

Autres articles autour du vin