fbpx

La vigne francilienne refleurit

57
A Paris et dans son bassin, le vignoble a subi les assauts successifs du phylloxéra (vers 1880), de l’industrialisation et de la construction immobilière. ANTONY HUCHETTE POUR M LE MAGAZINE DU MONDE A l’approche des vendanges 2021, Julien Brustis est l’un des rares vignerons à garder le sourire. Cet œnologue et ingénieur agronome de 30 ans, originaire du Bordelais, envisage sereinement les troisièmes vendanges de son domaine, La Bouche du roi, situé dans les Yvelines. Car ses raisins ont échappé aux multiples accidents climatiques des derniers mois. « Le millésime est plus tardif que l’an passé et les maturités s’annoncent bien », se réjouit le cogérant de l’exploitation installée à Davron, un village de 320 habitants près de [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin