fbpx

L’Alsace (presque) épargnée par le gel

181
Avec son climat continental, le vignoble alsacien bénéficie d’un certain décalage par rapport au reste de la france. Les dégâts sont pour l’instant minimes mais le risque persistera jusqu’à mi-mai. “Merci d’être tardif” s’exclame Jean-Frédéric Hugel, téléphone en main au milieu du grand cru Sporen de Riquewihr (Haut-Rhin) où il vérifie l’état de sa parcelle de gewurztraminer. “L’année est un peu hâtive, mais une à deux semaines seulement, ce n’est pas un record” poursuit-il. C’est le vignoble alsacien qui est tardif par rapport au reste de la france, de par sa position continentale au nord-est du pays. Il rappelle que sa commune de Riquewihr a peu [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin